FANDOM


Spoiler Lire à vos risques et périls

Cet article contient des spoilers non marqués. Les joueurs débutant dans le jeu voudront sans doute l'éviter ou être prudents en le consultant.

Cet article concerne le Château de lave. Vous cherchez peut-être la Zone de lave inactive, les Lacs de lave, ou la Centrale thermique Alien.


QuoteBar
TestQuoteIcon

Un datage carbone des roches volcaniques qui se sont formées dans la région leur donne un âge situé entre 800 et 3000 années terriennes.

LavaCastleIntro

― PDA, Dialogue

QuoteBar


Le Château de lave est une montagne particulière située au centre de la Zone de lave inactive. La Centrale thermique Alien a été bâtie à l'intérieur de ses flancs.

Description

Le Château de lave est un immense monticule de roches rougeoyantes surmonté d'une couronne formée d'une multitude de cheminées volcaniques.

D'après le PDA, cette structure date de plusieurs milliers d'années, elle est donc plutôt jeune, à l'échelle de la formation et du refroidissement d'une planète tellurique telle que 4546B. Cependant, cela l'a placé exactement dans le bon intervalle temporel pour être investie par les Précurseurs.

Au niveau de la base de la couronne de cheminées, deux tunnels de lave durcie (indiqués par des petites balises alien) traversent une succession de grottes et mènent au centre de la structure, l'un depuis la face nord et l'autre depuis la face sud. Ils débouchent dans une vaste caverne dont le fond est un lac de lave en fusion entouré de hautes flèches et de coulées de magma bouillonnant.

On ne trouve pas de Flore ici, mais on peut y récolter du Soufre cristallin et des Œufs de Lézard de lave en quantité. Bien que l'extérieur du château de lave ait été formé naturellement, un terminal de base de données trouvé dans la Centrale thermique Alien suggère qu'une grande partie de l'intérieur a été excavé par la Race des Précurseurs.

Galerie

Notes et références

  • Le PDA a apparemment utilisé, pour dater les roches volcaniques du Château de lave, la méthode du "datage carbone". Elle consiste en la détermination de la quantité d'isotopes du Carbone dans la roche (Carbone 14), et ainsi à une détermination de son âge. Cela est surprenant, pour deux raisons :
    • Le datage carbone est extrêmement peu utilisé sur terre pour dater les roches, on utilisera plutôt un datage au plomb, au radium ou encore à l'uranium ou au potassium. En d'autres termes, utiliser le datage Carbone pour dater une roche équivaut à utiliser une grue de 50 m de haut pour soulever un carton de 4 Kg.
    • Cela signifierait que le PDA est assez développé pour analyser avec une extrême précision les roches environnantes, connaître par avance des données comme la demi-vie du Carbone 14, et réaliser des calculs et des graphiques très compliqués en quelques secondes seulement.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .